Une Tiny House libre

LE PROJET

  • Expérimenter la construction d’une Tiny HouseIMG_8154_1000
  • Documenter les étapes et les mettre en libre accès pour permettre aux prochains auto-constructeurs de réaliser plus facilement leurs propres Tiny Houses.
  • En été, faire découvrir le concept de la Tiny House aux vacanciers d’Argelès sur Mer.
  • En hiver, déplacer la maison et s’en servir pour promouvoir le mouvement de l’habitat petit et écologique.

LA TINY HOUSE

La Tiny House est un habitat qui se veut écologique, économique, et durable. Elle peut être construite sur une remorque pour être mobile. C’est une vraie petite maison, isolée, souvent fabriquée en ossature bois. Elle est conçue pour y habiter à l’année.

Si elle est construite sur remorque, il n’y a pas besoin de permis de construire, et elle peut être posée sur un terrain non constructible. Par contre, elle doit respecter la réglementation pour rouler sur la route :

– 3,5 Tonnes maximum
– moins de 2,55 mètres de large, et pas trop haute pour pouvoir passer sous les ponts! (environ 4 mètres)

mindmap Tiny - Pol
Cliquez pour agrandir l’image

Pour vivre dans ce type de maison, il faut savoir se contenter du juste nécessaire. Il faut garder seulement les objets que l’on utilise quotidiennement, car il n’y a pas la place de stocker! Les objets utilisés moins régulièrement (ou trop volumineux) sont mis en communs avec d’autres personnes. Le livre en est une bonne illustration : On a tous chez nous un livre que l’on a lu une fois, mais qu’on ne relira pas forcément. Dans une Tiny House, on ne va plus garder tous ces livres chez soi, mais on va aller les emprunter à la bibliothèque. De cette façon plusieurs personnes peuvent profiter du même livre. On peut imaginer la même chose avec pleins d’objets qu’il est possible de mettre en commun avec ses voisins : machine à laver, barbecue, boite à outils…

En se documentant et en recherchant sur internet, on peut construire sa propre Tiny House. On peut alors penser le plan pour adapter sa maison à sa propre façon d’habiter. Cuisiner, recevoir des amis pour l’apéro, jouer à des jeux de sociétés, dessiner,… toutes ces activités peuvent moduler la maison en fonction de nos habitudes et de ce qu’on aime faire chez soi. Aujourd’hui, de plus en plus d’auto-constructeurs se lancent dans l’aventure, en France et ailleurs.

LE MATERIEL LIBRE

Le matériel libre regroupe les technologies et les objets développés selon les principes de l’Open Source. C’est à dire que tous les savoir-faire destinés à la fabrication, l’utilisation et la réparation sont diffusés par leurs concepteurs et utilisateurs. C’est le contraire du Brevet.

En diffusant librement et gratuitement ses plans, un concepteur invite les usagers à construire eux-même leur objet, à l’améliorer, et à partager les améliorations. Il permet donc à une communauté de se créer autour de son objet, pour le développer en coopération.
Aujourd’hui, nous disposons d’un outils idéal pour communiquer ces savoir-faire : internet !
Nous pensons que les bonnes idées ne doivent pas être cachées pour du business, mais au contraire partagées pour être développées et améliorées.

La Tiny House est une des solutions d’habitat qui permet de tendre vers un mode de vie durable. Elle doit être le plus accessible possible. C’est pour cela que nous allons construire une Tiny House « Libre » : en partageant les plans et en documentant au maximum la construction. Nous invitons les auto-constructeurs de Tiny House à en profiter et à partager à leur tour leur expérience.